Psychothérapie Analytique

Il s’agit ici d’un travail d’INDIVIDUALISATION qui, comme son nom l’indique, permet de devenir maître de ses décisions ; Ainsi, l'on cesse de fonctionner dans l'obligation à être ce que l'on n'est pas, en s'affranchissant des mandats imposés par le cahier des charges familial et social qui, jusque-là, enfermait notre être dans des prescriptions qui ne nous appartiennent pas.

Psycha 3.jpg

Psychothérapie Analytique

La relation thérapeutique s’inscrit ici comme une collaboration active entre thérapeute et patient ; collaboration dont la visée principale est de permettre à ce dernier de désactiver l’influence de toute altérité externe ou intériorisée … de reprendre en main sa propre destinée … de cesser d’être l’Objet des attentes de l’Autre pour enfin devenir le Sujet autonome, pleinement responsable de son propre désir.

 

Lorsqu’il devient difficile de surmonter ce que nous ne comprenons pas mais qui nous fait mal, l’espace thérapeutique devient le lieu de la prise de conscience et de la compréhension des mouvements inconscients qui s’opèrent en nous à notre insu … C’est donc l’espace qui favorisera l’affranchissement des conditionnements et des croyances qui, bien qu’utiles dans le passé, sont devenus aujourd’hui de véritables obstacles à l’accomplissement personnel.

 

L'objectif est d'apprendre à affranchir toute dépendance au regard de l’Autre … principal obstacle à l’estime personnelle, afin de restaurer sa propre estime et ses capacités d’action, conscients enfin des richesses et des potentiels autant que de ses propres limites.

 

« L’inconscient, c’est la répétition » disait Juan David Nasio. La prise de conscience des dynamiques à l’œuvre dans notre psyché nous libère d’un besoin insatiable de reconnaissance extérieure, et nous conduit peu à peu vers la puissance personnelle (ni impuissance, ni toute-puissance) qui nous fait passer du rôle de victime à celui d’acteur d’une existence qui nous ressemble enfin ; acteur capable de construire un futur qui ne soit plus la seule répétition du passé, mais qui devienne un espace de renaissance perpétuelle.

Les séances ont une durée d'environ une heure et ont un coût de 50 Euros.